Une approche auto-cohérente pour le comportement des polycristaux viscoplastiques en grandes déformations

par Said Ahzi

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Alain Molinari et de Gilles Canova.

Soutenue en 1987

à Metz .


  • Résumé

    Nous proposons une nouvelle approche pour la plasticité des polycristaux en grandes déformations. Cette approche est auto-cohérente, l'élasticité est négligée mais on prend en compte la viscoplasticité du comportement du monocrital et la forme des grains. Ce modèle est basé sur la connaissance des sytèmes de glissement avec leur loi d'écrouissage ainsi que le paramètre de la sensibilité à la vitesse. Dans la formulation de cette approche, nous considèrons le comportement tangent du monocrital et zn résolvant les équations d'équilibre par la méthode de la fonction de Green, nous aboutissons à une loi d'interaction du type Kröner. Cette loi d'interaction décrit les faibles interactions. Nous acons considéré à la fois l'approche auto-cohérente à 1 site et l'approche à n sites. Les résultats des textures de déformation en grandes déformations des métaux CFC sont comparés à celles prédites par le modèle de Taylor ainsi qu'aux résultats expérimentaux pour la traction et compression uniaxiales, le laminage et la torsion. Les statistiques de la déviation des contraintes et des vitesses des déformations par rapport à leurs moyennes sont présentés. Nous obtenons une texture de laminage du type cuivre sans la composante Taylor. Les résultats de traction et torsion sont en bon accord avec l'expérience. En ce qui concerne la compression, nous obtenons bien la fibre "110" et on montre qu'elle est associée au phénomène de courbure des grains (grain curling)

  • Titre traduit

    ˜A œviscoplastic self-consistent model for large strain texture prediction in FCC metals


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A new self-consistent scheme is proposed which neglects elasticity but takes into account the viscoplasticity of the single crystal behavior and the grain shape. This model is based on the knowledge of the rate-sensitivity parameter. The formulation is shown which, starting from the crystallite tangent behavior, solves the equilibrium equations using the green function method, and leads finally to a Kröner-like interaction formule. The main feature of this model is to describe low interactions. Texture results are shown at large strains and compared to both Taylor predictions and experimental results for uniaxial tension compression rolling and torsion. The effects of grain shape and latent hardening are analysed. Statistics are presented concerning the stress and strain rate deviations from average and also concerning the slip system activity. It is shown, in particular, that the rolling texture is better represented than using the Taylor model, the Taylo component which is a feature of the latter model does not appear any more with the self-consistent model. It is also shown that the correct "110" texture is found in compression and is associated with the curling phenomenon which is also described using the self-consistent model

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (135 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.