Problèmes d'inclusions dans une matrice anisotrope : applications à la plasticité des polycristaux et à la plasticité de transformation couplée

par Sonnou Tiem

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Marcel Berveiller.

Soutenue en 1987

à Metz .


  • Résumé

    Ce travail traite de la résoltuion générale du problème posé par les inclusions et son application à l'étude du comportement des métaux polycristallins et de la transformation martensitique. Après avoir rappelé les équations de base de la mécanique des milieux continus, on examine les trois cas de figure du problème d'inclusions, à savoir : le problème de l'inclusion plastique homogène; le problème de l'inclusion hétérogène; le problème de l'inclusion plastique hétérogène; ce qui conduit au problème de la détermination du tenseur S d'Eshelby. On donne, à l'aide de la transformation de Fourier, le forme du tenseur S en fonction des constantes élastiques, de l'orientation et des paramètres géométriques de l'inclusion. La forme intégrale du tenseur S rend trop complexes son expression analytique et nous conduit à utiliser une méthode de résolution numérique. Ceci nous permet, après avoir donné quelques résultats préliminaires sur l'anisotropie de certains matériaux à structure cubique, d'accéder aux applications suivantes : l'effet de la forme des grains sur les lois de comportement de métaux polycristallins et sur la rotation du réseau; la transformation martensitique

  • Titre traduit

    Inclusion problems into an anisotropic matrix : application to polycristal plasticity and transformation plasticity


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This work concentrates on a general solution for an inclusion as applied to analyses of constitutive relations of polycrystalline metals as well as to the martensitic transformation. After discussion of fundamental equations of continuum mechanics, the three following cases of inclusion have been studied : the case of homogeneous plastic inclusion; the case of heterogeneous inclusion; the case of inclusion which is assumed plastic and heterogeneous. The analysis made it possible to derive Eshelby tensor S. It was accomplished by using the Fourier transformation. Thus, the form of the S-tensor has been determined as functions of elastic constants, orientation and geometry parameters of inclusion. The derivated integral form of the S-tensor appears to be complicated in its analytic expression. Consequently, the numerical analysis has been applied. This approach allowed, after some preliminary numerical studies for FCC metals, for the analysis of the following problems : the effect of grain geometry on constitutive relations for polycrystalline metals; the effect of grain geometry on the lattice rotation; an analysis of martensitic transformation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 110-113

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.