Les congrégations dans la ville : leur patrimoine foncier et leurs fonctions à Lyon (1789-1901)

par Bernadette Truchet

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jacques Gadille.

Soutenue en 1987

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Les congregations possesseurs importants d'une partie non negligeable du patrimoine foncier de la ville de lyon an 1789, essentiellement par le biais d'immeubles locatifs, se retrouvent depossedees du fait de la vente des biens nationaux. Elles se reconstituent des la fin de la revolution et le debut de l'empire; repartant sur des bases nouvelles, elles conquierent l'espace lyonnais, en moins d'un siecle, toujours davantage, avec un grand dynamisme. Ce patrimoine "utile" car destine seulement aux besoins et aux oeuvres des congregations, et non plus a la speculation, se repartit dans les quartiers suivant les besoins de la clientele et le but assigne a chaque etablissement, creant une veritable geographie conventuelle specifique. N'ayant pas les ressources necessaires a la constitution de ce patrimoine, celui-ci a ete acquis en grande partie grace a la generosite de nombreux donateurs. Mais si les congregations, sous certaines reserves, ne sont pas mal percues par la population et si leur vitalite est une reussite, il n'en reste pas moins que, vivant dans l'optique d'une restauration de la chretiente, une societe qui se secularise progressivement prend ombrage de leur role. Plus que l'avant-dernier avatar politique des rapports de l'eglise et de l'etat, la loi de 1901 marque essentiellement que la societe moderne s'elabore en dehors de l'eglise, contestant le role qu'elle voulait jouer et la marginalisant du meme coup: le monde "plein" des congregations devient alors


  • Résumé

    The religious assemblies that owned a significant part of the landed patrimony of the city in 1789, mostly tenements, fund themselves dispossessed as a result of the sale of the "national estates". But as soon as the end of the revolution and the start of the empire, then started developing agin on new bases, and in less than a century they could take over more and more free spase in lyon, owing to their greet dynamism. This "useful" patrimony was no longer destined to speculation but met the needs of the congregations' charitable activities. It was found in the districts where it was most needed and where it fulfilled specific aims, thus creating a truly original monastic geography. Because they lacked the necessary resources, the religious assemblies had to rely on the generosity of many benefactors to acquire most of their matrimony. Even though these congregations were in general not thought of badly by the population, even though their energy was indeed a success, their role was bound to be resented in the long run by a society which was becoming more and more secular, especielly because it was clear that the congregations aimed at restoring a society based on christian values

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (277 f., 278-508, 509-756 p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 731-747. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (Lyon). centre de documentation du LARHRA.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : UCLy. Bibliothèque universitaire Henri de Lubac. Campus Carnot.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LFCC 101.E-1-4A6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.