Le tourisme au Congo

par Joseph Mounkala

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Janine Renucci.

Soutenue en 1987

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Après une longue mais lente tentative de développement, le tourisme congolais par désintéressement des pouvoirs publics pendant près de deux décennies, est demeuré embryonnaire ; en dépit d'importants atouts dont dispose le pays. Cela s'est traduit par une fragilité des structures, une dégradation du patrimoine touristique existant, etc. Après 1980 quand l'Etat mise sur le tourisme grâce au boom pétrolier, commence un véritable processus de développement touristique. Il se caractérise par un brutal et rapide essor des hébergements et des restaurants qui, contrairement aux autres activités, ont bénéficié largement des sommes investies. Mais beaucoup d'obstacles : éloignement du Congo de l'Europe le principal émetteur, les problèmes de transport, etc, freinent l'expansion du tourisme. Deux facteurs fondamentaux: disponibilité en temps et en argent, entravent l'essor des loisirs des congolais. Bien qu'encore réduit, l'aspect le plus évident de l'impact touristique demeure la création de plus d'un millier d'emplois directs. Inspiré des clichés traditionnels, le tourisme congolais, en vue d'une meilleure intégration, mérite d'être repensé ; car sa diffusion actuelle se limite à l'espace urbain. Les problèmes de l'environnement dans cet espace comme dans l'ensemble du pays, exigent une plus grande attention.

  • Titre traduit

    Tourism in the Congo


  • Résumé

    Despite a long but slow bid for development, and in spite of numerous resources available in the country, congolese tourism is still embryonic; because of the state lack of interest that lasts nearly two decades. Tourist structure-shakyness and patrimony-damaging were the result of that situation. After 1980, thanks to oil-boom, when the state bets on tourism, a real process of tourist development starts; shown by a brutal and quick hotels and restaurants rise which got got the greatest part of invested sums. The distance between the Congo and Europe, the main transmitting center, and problems due to transports, etc, hold up tourism development. Time and money availability mainly checks congolese leisure activities. The tourist impact is still limited of course, but the most abvious aspect of it is the creation of more than a thousand direct employments. Based on traditional models, congolese tourism for its expansion requires another development scheme. So that to allow a better diffusion. Environment problems demand the same consideration throughout the whole country.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XI-394 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 388-394

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.