Contribution à l'analyse vibratoire de structures planes raidies : application à l'aéronautique

par Christian Franco

Thèse de doctorat en Sciences. Acoustique

Sous la direction de Geneviève Comte-Bellot.

Soutenue en 1987

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La methode des matrices de transfert permet d'etudier la reponse vibratoire des structures raidies non periodiques comportant des raidisseurs de geometries quelconques. Cependant, des difficultels numeriques considerables apparaissent des que le nombre de panneaux et de raidisseurs devient important. En effet, la notion meme de matrice de transfert implique dans ce cas l'execution de nombreux produits de matrices dont certains coefficients ont des ordres de grandeur tres eleves. Soucieux de traiter des structures composees d'un grand nombre de panneaux, nous avons eu recours a la methode des super-matrices, qui prend en compte la reponse de tout l'ensemble des panneaux et qui presente l'avantage de pouvoir fournir l'etat vibratoire d'une structure raidie correspondant a une excitation quelconque. Cette technique des super-matrices est d'abord exposee dans le cas d'une excitation ponctuelle unique. L'extension au cas d'excitations ponctuelles multiples puis a celui d'une excitation continue quelconque ne pose pas de difficulte particuliere. Il est alors possible d'etudier l'influence d'une excitation convectee, par exemple de type acoustique, attaquant la structure raidie sous une incidence donnee. La methode est ensuite appliquee a des structures aeronautiques qui presentent un grand nombre de panneaux et de raidisseurs, eventuellement inegalement espaces et differents les uns des autres. L'ensemble des resultats a donne lieu a plusieurs publications: journal d'acoustique (france) et american instite of aeronautics and astronautics (usa). Le travail a ete en partie finance par la societe aerospatiale, division avions, a toulouse


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (127 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 67-69

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.