Gisements fossiliferes lies a des sources sous-marines dans le bassin des terres noires : le site oxfordien de beauvoisin (drome, chaines subalpines meridionales), comparaison avec les sites oceaniques actuels

par Yves Rolin

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de MICHEL ROUX.

Soutenue en 1987

à Lyon 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail porte sur les masses calcaires enigmatiques formant des anomalies tant minerales que fauniques dans les terres noires du jurassique superieur du bassin de die-laragne. On examine plus particulierement les edifices du gisement de beauvoisin. L'etude petrographique montre que les masses calcaires resultent de l'accumulation de concretions de formes variables, riches en fossiles mais ne decoulant pas de bio-constructions; d'ou le qualificatif de pseudobioherme. L'analyse paleoecologique repose sur la comparaison entre l'environnement d'un pseudobioherme-type et celui des terres noires. La comparaison entre la faune des pseudobiohermes et celle associee aux sources sous-marines actuelles permet de proposer un modele de fonctionnement du paleoecosysteme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 141 P.
  • Annexes : 260 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.