Les linéations et la déformation : aspects naturels, théoriques et expérimentaux des orientations préférentielles de forme

par Benoît Ildefonse

Thèse de doctorat en Sciences. Tectonophysique

Sous la direction de Jean-Michel Caron.

Soutenue en 1987

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean-Michel Caron.


  • Résumé

    Dans un premier temps, cette etude fait ressortir que les orientations preferentielles de forme sont d'une part considerees comme paralleles a l'etirement fini, et d'autre part souvent utilisees comme marqueurs de la cinematique a l'echelle regionale. Ensuite, des exemples sont pris dans les alpes occidentales (val chisone, schistes lustres des alpes cottiennes: monte mucrone, zone sesia-lanzo). On etudie des marqueurs (datation, forme, concentration, variation de viscosite) afin de preciser les relations entre opf et la deformation finie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 157-167

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : ILD
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.