Un vaccin vivant contre la salmonellose abortive ovine

par Pierre Pardon

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean Oudar.

Soutenue en 1987

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean Oudar.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 157-196

Où se trouve cette thèse\u00a0?