Les mycorhizes de l'eucalyptus en conditions d'excès de carbonate de calcium : approche écologique et physiologique des associés ectomycorhiziens

par Frédéric Lapeyrie

Thèse de doctorat en Mycologie

Sous la direction de Gilbert Bruchet.

Soutenue en 1987

à Lyon 1 .

Le président du jury était Gilbert Bruchet.


  • Résumé

    Le role de la mycorhization dans la croissance d'eucalyptus en sol calcaire est absorbe sous l'angle ecologique par l'etude de la plante entiere dans un sol calcaire australien puis sous l'angle physiologique par l'etude du champignon ectomycorhizien en culture pure. La tolerance aux sols calcaires est attribuee aux champignons symbiotiques. Examen des interactions des ions bicarbonate du sol, de la formation d'oxalate de calcium chez le champignon et de la nutrition phosphatee de la plante hote

  • Titre traduit

    Eucalyptus mycorrhizas in calcium carbonate exces : ecological study and physiology of symbiotic fungi


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 172-198 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.