Imagerie à la limite de diffraction en infrarouge proche : méthodes et résultats astrophysiques

par Jean-Marie Mariotti

Thèse de doctorat en Sciences. Astrophysique

Sous la direction de François Sibille.

Soutenue en 1987

à Lyon 1 .

Le jury était composé de François Sibille.


  • Résumé

    Deux contraintes fondamentales limitent la précision de l'interférométrie ir des tavelures. La première est liée à la méconnaissance des propriétés statistiques de la turbulence atmosphérique, la deuxième est due à l'insuffisance théorique actuelle en matière de physique de la formation stellaire ou de celle de la formation de poussières dans les enveloppes circumstellaires. Une réponse au premier problème est l'abandon de l'interférométrie dans le plan image au profit du plan pupille. Pour le deuxième on peut avoir recours à des télescopes à pupille diluée. On discute de ces différentes méthodes et du couplage entre hautes résolutions spatiale et spectrale.

  • Titre traduit

    Diffraction limited of imaging in the near infrared : methods and astrophysical results


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 161-164 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 009252
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-026484
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.