Effets relativistes et d'électrodynamique quantique dans les ions lourds à deux ou trois électrons : énergie des transitions 2s-2p du krypton XXXIV et XXXV et du xénon LII

par Serge Martin

Thèse de doctorat en Sciences. Physique atomique

Sous la direction de Jean Desesquelles.

Soutenue en 1987

à Lyon 1 .

Le président du jury était Jean Desesquelles.


  • Résumé

    Etude de l'excitation de ces ions par la methode faisceau-feuille au ganil, avec mise au point d'un detecteur a localisation de photons uv utilisant des galettes de microcanaux, monte sur un spectrometre a incidence rasante et developpement d'une nouvelle methode de spectroscopie ou l'on selectionne un etat de charge donne pour l'exciter par choc unique dans une cible tres fine de c. Mise en evidence d'effets d'electrodynamique quantique dans la comparaison theorie-experience des ions a 2 et 3 electrons; calcul des corrections radiatives aux ordres eleves pour les ions a 2 electrons


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (213 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [12] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.