Effets physiologiques chez l'homme du confinement de longue durée en atmosphère enrichie en dioxyde de carbone : application à la détermination des limites admissibles de CO2 dans la vie en espace clos

par Eugène Radziszewski

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Gabriel Peres.

Soutenue en 1987

à Lyon 1 .

Le président du jury était Gabriel Peres.


  • Résumé

    Etude réalisée d'une part en chambre climatique dont l'atmosphère a été enrichie a différentes pressions partielles de dioxyde de carbone, d'autre part une expérience témoin de 46 jours a été effectuée a une pression partielle en dioxyde de carbone proche de 0 pour évaluer les effets lies au mode de vie particulier en espace clos. Mesure de paramètres tels que échanges gazeux respiratoires, équilibre acide base du sang, équilibre hydrominéral, hématologie, biorythmes. . .

  • Titre traduit

    Physiologic effects on man of long duration exposure to an atmosphere enriched with various carbon dioxide pressure partial. Application to exposure limits


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (329 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 301-328

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service de santé des armées. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th. 1987 RAD
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.