L'industrie rurale en limousin

par Francis Verlhac

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Guy Bouet.

Soutenue en 1987

à Limoges .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Malgre de graves handicaps, l'industrie rurale limousine a connu en vingt ans un developpement rapide. Elle employait 13. 000 salaries en 1984 contre 8. 000 en 1962. On peut opposer deux ensembles regionaux : le sud-ouest de la haute-vienne et le nord-ouest de la correze ou cohabite un grand nombre d'entreprises qui concentre le tiers des salaries de l'industrie rurale limousine, et le reste de la region ou l'industrie demeure tres diffuse, meme si l'on rencontre parfois de petits centres industriels tels que boussac ou auzances en creuse. Ce developpement industriel est issu pour l'essentiel de deux processus : d'une part l'expansion de petits ateliers artisanaux, d'autre part l'implantation d'usines rurbaines, liees a la proximite d'un centre urbain, en general limoges. Ce tissu industriel est surtout constitue de petites entreprises familiales. Soixante-quatorze pour-cent des etablissements comptent moins de 50 salaries et le taux d'autonomie des entreprises limousines est de soixantecinq pour-cent. L'expansion recente de cette industrie se traduit par une population active jeune mais les investissements demeurent faibles et ont pris un retard croissant par rapport a la moyenne nationale. Quelques branches dominent cette industrie. Ce sont tout d'abord les industries du papier et du carton (2. 200 salaries), les industries minieres et metallurgiques (2. 000 salaries) avec en particulier l'extraction de l'uranium et les industries agricoles et alimentaires (1. 500 salaries). Suivent quelques activites en perte de vitesse. Ce sont les industries du bois (1. 500 salaries), le textile (1. 200) et les industries mecaniques (1. 100). Les autres branches n'occupent qu'une place tres secondaire ; la ceramique et les materiaux de construction emploient 800 salaries, le materiel electrique 700, la production d'electricite 300 et les industries diverses, chimiques, plastiques et du cuir 500. Ces emplois constituent un facteur important du maintien de la vie rurale.


  • Résumé

    In spite of grave handicaps, the rural limousin industry has been knowing a swift development these twenty years. It employed 13,000 workers in 1984 against 8,000 in 1962. We can oppose two areas : the south-west of the haute-vienne and the northwest of the correze where cohabit large numbers of enterprises which concentrate the third of the rural limousin industry's workers, and the rest of the region where the industry stay very diffuse, even if we meet sometimes small industrial centers like boussac or auzances in creuse. This industrial development comes essentially off two process : on the one hand the expansion of small artisanal workshops, on the other hand the implantation of rurban factories, tied to the proximity of an urban center, generally limoges. This industrial tissue is essentially constitued of small family enterprises. Seventy-four per cent of the establishments count less than fifty workers and the actonomy rate of the limousine enterprises is sixty-five per cent. The recent expansion of this industry is translated by an young active population but the investments stay weak and get a growing backwardness with regard to the national average. Some branches dominate this industry. There are in first the paper's and cardboard's industries (2,200 workers), the mining and metallurgic industries (2,000 workers) with especially uranium's extraction and the agricultural and alimentary industries (1,500 workers). Follow some waste activities. There are the wood's industries (1,500 workers), the textile (1,200) and the mechanics (1,100). The other branches occupy only a secondary position ; the ceramic's and construction's materials employ 800 workers, the electric material 700, the electricity's production 300 and diverse, chemical, plastic and leather's industries 500. These employments constitute an important agent of the rural life.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1988 par Faculté des Lettres et des Sciences Humaines à Limoges

L'industrie rurale en Limousin


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Géothèque-Cartothèque André Vigarié.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 87.VER

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 200383/1987/1
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-577
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1988 par Faculté des Lettres et des Sciences Humaines à Limoges

Informations

  • Sous le titre : L'industrie rurale en Limousin
  • Dans la collection : Trames , 1988 , 0181-1002
  • Détails : 1 vol. (334 p.)
  • Notes : Cet ouvrage reprend le texte d'une thèse de doctorat de 3ème cycle de géographie soutenue à l'université de Limoges en mars 1987.
  • ISBN : 2-904949-12-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 305-322
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.