Girbert de metz. Manuscrit de lille. Etude et edition partielle

par Xavier Hugeux

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Roger Berger.

Soutenue en 1987

à Lille 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La these comporte l'edition de 2940 vers du manuscrit de lille de la geste des lorrains (folios 9, 12 a 29), un glossaire, une table des noms propres ainsi qu'une longue introduction philologique et litteraire. Les vers selectionnes representent le premier cinquieme de girbert de metz; ils narrent les luttes sans merci qui opposent les lorrains, avec a leur tete girbert, le fils de garin le lorrain, aux bordelais commandes par fromont de lens et son frere guillaume de monclin. Ces affrontements - purement imaginaires - ont pour arbitres le roi pepin et sa femme ; celle-ci est a la fois juge et partie dans la mesure ou elle est liee au clan lorrain. Les vers sont repartis en 72 laisses caracterisees par une proportion tres importante d'assonances en i : pres de 60% des laisses et pres des trois quarts des vers. La langue, assez courante dans l'ensemble, recele neanmoins quelques traits picards. La narration proprement dite est remarquable, par la permanence des guerres : le combat et tous ses corollaires (ambassades, tractations, duels, melees generales, insultes, etc. ) sont omnipresents. Le style participe de cette impression de violence dans la mesure ou la grande majorite des "motifs" et des "formules" concernent le traitement de batailles. Il n'est pas foncierement original et est par la tout a fait representatif de la production epique du xiie siecle.


  • Résumé

    The thesis includes the issue of 2,940 verses from the manuscript of lille of the medieval chronicle of the natives from lorraine (folios 9, and 12 to 29), a glossary and a list of the surnames and a large introduction (phililogical and literary). The selected verses represent the first fifth of girbert de metz ; they relate the pitiless conflicts that oppose the people from lorraine -head of them girbert, son of garin from lorraine- against the natives of bordeaux, in command of fromont de lens and his brother guillaume from monclin. These struggles - purely imaginery - have referees : pepin the king and his wife, who is judge in his own case, in so far as she is bound to the clan of lorraine. The verses are divided among 72 laisses distinguished by a very great pro- portion of assonances in : nearly 60 per cent of the laisses and nearly three quarters of the verses. The language, in the whole in general use, contains some features from picardy. The very narration is remarkable by the permanence of wars : the fight and all its corollaries - missions, bargainings, duels, scuffles, insults and so on. . - are omnipresent. The style has the characteristics of this impression of violence in so far as the greatest part of the themes and the turn of phrases concerns the treatment of battles. The style isn't fundamentally original and so is representative of the 12 th century

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-1987-33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.