Socialisme et developpement : essai sur les limites de l'accumulation socialiste autocentree a la peripherie

par Améziane Ferguène

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Serge Latouche.

Soutenue en 1987

à Lille 1 .


  • Résumé

    La theorie marxiste recue veut que l'"accumulation" soit la panacee pour surmonter les graves difficultes des societes de la peripherie. A l'encontre de cette theorie, la these defendue dans ce travail peut s'enoncer en deux propositions : premierement, la strategie de "developpement socialiste", loin d'etre la reponse appropriee aux problemes des nations dites "sous-developpees", conduit aux memes impasses economique et sociales fondamentales que les strategies traditionnelles (substitution aux importations, promotion des exportations. . . ). Deuxiemement, il en est ainsi, car, dans sa conception comme dans sa mise en oeuvre, ce que l'on appelle "developpement socialiste autocentre" ne constitue pas une altlernative au developpement conventionnel mais n'en est qu'une variante : la variante bureaucratico-etatique. A l'heure ou, dans de nombreux pays du tiers-monde, l'on revient de la mystique progressiste qui a longtemps prevalu, et ou, en consequence, les classes dirigeantes de ces memes pays procedent a des revisions doctrinales dechirantes, cette these est d'une importance cruciale : elle permet de comprendre le pourquoi des desenchantements ainsi enregistres dans des pays que l'on croyait sur la "bonne voie", et le comment des echecs qui en sont a la base. Des lors, la conclusion s'impose d'elle-meme quant a la reponse a apporter aux problemes du sous-developpement. Au lieu de continuer a raisonner en termes de capitalisme ou de socialisme, deux notions egalement prisonnieres du paradigme de l'economie, ne convient-il pas d'inventer ce "nouveau developpement" que preconise f. Perroux et dont la vertu centrale est precisement de rompre avec l'economisme ? a cette condition, et a cette condition seulement, il est possible de reconcilier le developpement avec les populations concernees et d'en faire une entreprise au service de leur emancipation.

  • Titre traduit

    Socialism and development. Essay on the limits of socialist self-reliant accumulation in periphery


  • Résumé

    The accepted marxist theory asserts that "socialist accumulation" is the panacea for getting over serious difficulties of periphery societies. In opposition to this theory, the thesis defanded in this work can be summarized through two propositions : first, the "socialist development strategy", far from being the appropriate response to the problems of the so called "under-developped nations", conduces to the same economic and social fundamental dead-locks as the traditional strategies (import-substitution, export-promotion. . . ). Secondly, such is the case, for, in its conception and in its concrete implementation, what one calls "socialist self-reliant development" is not an alternative of the conventional devepment but is only a variant of this development : a bureaucratic and state controlled one. At a time when the progressive mystic is called into question in many third-world countries where it has long prevailed, and when, in consequence, the ruling classes of these very countries initiate problematic doctrinal reforms, this thesis has crucial importance : it makes possible the understanding of the reasons for the disillusions experienced in these countries supposed to be on the "right track", as it makes possible the understanding of the causes for the failures which are at the origin. Therefore, regarding the right answer to give to under-development, the conclusion is obvious. Instead of keeping to reason in terms of capitalism or socialism, both notions equally imprisoned within the paradigm of economics, is not it urgent to invent this "new development" recommended by f. Perroux and whose vertue is precisely to break with economism ? on this understanding, it is possible to reconcile development with the populations concerned and to make it an undertaking at the service of their emancipation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (685 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 648-679. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 50 374-1987-13
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison de la Recherche en Sciences de l'Homme (Dunkerque).
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : La contemporaine. Bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains (Nanterre).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : F 4045

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1987LIL12011
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.