Effets biologiques du cadmium sur un invertébré marin (Nereis diversicolor) : isolement et caractérisation d'une métalloprotéine intervenant dans les processus de détoxication

par Ahmed Nejmeddine

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Nicole Dhainaut-Courtois.

Soutenue en 1987

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'auteur montre que le ver marin N. D. Résiste bien à une concentration de 22 ppm de cadmium à condition que la température ne soit pas trop élevée (4 à 13 ° C). La toxicité devient importante vers 16° C. Parmi les moyens de détoxication possible la métalloprotéine II est étudiée

  • Titre traduit

    Biological effects of cadmium on a marine invertebrata (nereis diversicolor) : isolation and characterization of metalloproteine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (111 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 100-111

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1987-167
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.