Spectroscopie moléculaire de quelques anions halogènes tétraèdriques de métaux du groupe III B (Al, In) : calcul de champs de forces : évolution en fonction du cation alcalin associé

par Annick Lorriaux-Rubbens

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Michel Delhaye.

Soutenue en 1987

à Lille 1 .


  • Résumé

    Une étude approfondie des trétrachloroalumates alcalins et pseudo-alcalins à l'état solide par spectrométrie moléculaire a été nécessaire pour une meilleure compréhension des phénomènes électrochimiques se produisent soit en solution, soit au voisinage immédiat de l'électrode. Les résultats issus des attributions faites à partir des interprétations des spectres de vibration enregistrés dans diverses conditions expérimentales, ne nous autorisent pas à mener une étude comparative de ces sels comme elle a pu être proposée par radiocritallographie. La réalisation de calculs dde champs de forces dans les cristaux à partir d'une version dérivée du programme de T. Shimanouchi, permet d'établir une corrélation entre les résulats des études structurales et vibrationnelles. Nous avons montré une variation linéaire des constantes de forces Al-Cl et Cl. . . Cl d'un anion, de la distribution d'énergie potentielle de la liaison Al-Cl et de l'interaction liaison-liaison de l'ion tétrachloroaluminate en fonction du rayon minimum calculé du cation associé. Des relations entre certaines valeurs de constantes de force ont pu être établies et concernent les édifices ioniques tétraédriques dans un cristal associés à des ions monovalents. Nos études ont été étendues aux halogénoindates de potassium issus des diagrammes ternaires KX-InX3-H2O (X= Cl, Br)

  • Titre traduit

    Molecular spectroscopy of tetrahedral halogeno anions of group III B (Al, In) : force field calculations : evolution of parameters as a function of associated alkaline cations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (346 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 306-318

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1987-17
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.