Modelisation en écoulement homogène des phénomènes de cavitation lors des régimes transitoires en conduite

par Mohand Kessal

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Émile Rieutord.

Soutenue en 1987

à Lyon, INSA , en partenariat avec LMFT - Mécanique des Fluides et Thermique (Lyon, INSA) (laboratoire) .


  • Résumé

    L'étude présentée est consacrée à l'analyse des phénomènes de cavitation en régime transitoire en conduite élastique pour un mélange homogène liquide-gaz. Dans l'hypothèse où-les deux constituants ont même vitesse, il est mis en évidence la possibilité de modéliser l'écoulement tout en conservant dans les relations, le caractère continu,en moyenne, du milieu,c'est-à-dire sans prendre en compte le phénomène de"rupture de veine ». La résolution du système d'équations a été obtenue soit par différences finies classiques (schéma de Mac CORMACK), soit à partir de la méthode des caractéristiques (méthode de HARTREE). La comparaison des résultats ainsi obtenus, avec des données expérimentales, a confirmé la validité de la modélisation proposée. Enfin a été également examine le cas où les deux phases ont des vitesses différentes avec l'établissement d'une formulation générale sous forme caractéristique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (68 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le juryDonnées extraites des formulaires d'enregistrement des thèses soutenues
  • Annexes : Bibliogr. p. 66-68

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(956)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.