Acidification d'une eau par l'acide sulfurique : toxicité à court et long terme vis à vis de Salmo gaidneri R.

par Eric Maison

Thèse de doctorat en Sciences et techniques en production animale

Sous la direction de Alain Belaud.

Soutenue en 1987

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'objet de cette étude conduite dans une direction écotoxicologique, est de déterminer si une exposition prolongée à une eau acidifiée peut entraîner chez la truite arc-en-ciel une perturbation de la croissance. Ceci étant réalisé sur des truitelles amenées, à l'issue d'un élevage en semi-grandeur, jusqu'à une taille commercialisable. L'apport de nourriture est maintenu à un niveau satisfaisant et constant au cours de l'élevage. L'abaissement de la réserve alcaline de l'eau est réalisée expérimentalement par adjonction d'acide sulfurique (le degré d'acidification étant reflété par la valeur du pH de l'eau). Les effets physiologiques des faibles valeurs de pH externes peuvent être influencée par une variété de facteurs externes incluant, entre autres, la température et surtout les caractéristiques physico-chimiques de l'eau. Il faut donc avant tout, afin de caractériser l'eau étudiée, déterminer la limite léthale d'acidification de l'eau pour l'espèce de poissons choisie.

  • Titre traduit

    Acidification of one water by means of sulfuric acid : short and long term toxicity towards Salmo gairdneri


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : VII-72-11 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 66-72

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1987INPT021A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.