Etablissement de données physico-chimiques et cinétiques en vue d'essai de recristallisation de l'octogène à partir de solutions dans différents solvants : application au cristalliseur MSMPR

par Patrick Duverneuil

Thèse de doctorat en Génie chimique

Sous la direction de Claude Laguerie.

Soutenue en 1987

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Afin de définir un nouveau procédé en continu de recristallisation de l'octogène, des données physico-chimiques et cinétiques sont établies dans différents solvants (acétone, cyclohexanone, mélange acétone-diméthylsulfoxyde, diméthylsulfoxyde). D'une part, les données physico-chimiques permettent de dégager une méthode de dosage des solutions chargées pour chaque solvant. D'autre part, les données recueillies sur diverses composantes de la cristallisation (solubilité, sursaturation limite, cinétiques de nucléation et de croissance) ainsi que l'aspect des cristaux permettent de choisir le meilleur solvant de cristallisation de l'octogène. Une étude en continu est alors entreprise dans un cristalliseur MSMPR.

  • Titre traduit

    Establishment of physicochemical and kinetic data for a recrystallization study of octogene from its solutions in various solvants : application to MSMPR crystallization reactor


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (269 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 239-261

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1987 DUV
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.