Sequoia sempervirens : etude de la lignification

par Jean-Jacques Perrolaz

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de André Robert.

Soutenue en 1987

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des tiges feuillees cultivees "in vitro", de quatre mois d'age sont utilisees pour suivre la lignification du sequoia sempervirens. L'etude met en oeuvre des voies morphologiques et chimiques indirectes basees essentiellement sur la comparaison entre bois adulte et tiges: des structures, de l'aptitude a la delignification par des solutions alcalines avec ou sans anthraquinone, et par solvolyse acide, de la topochimie de la delignification en microscopie ultraviolette


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 324 P.
  • Annexes : 62 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.