Ny Fiteny Fahizany : reconstitution de la langue ancienne et périodisation du malgache juqu'au XIVème siècle

par Pierre Simon-Ranosiarimanana

Thèse de doctorat en Études africaines

Sous la direction de Pierre Vérin.

Soutenue en 1987

à l'INALCO .


  • Résumé

    Le présent travail cherche à définir les différentes périodes d'évolution du malgache, confronte les données de sa linguistique diachronique aux schémas habituels de peuplement de la grande ile et propose des hypothèses à vérifier. Le parler sud-bornéen qui donna naissance au malgache a connu, dès la mer de Java des relations étroites avec des parlers malayo-javanais, auxquels ils doivents entre autres, leurs lexèmes d'origine sanscrite. Dès les second et troisième siècles, des établissements Weju se fixèrent en marge de la côte est africaine, tout en maintenant jusqu'au septième siecle des relations avec leur metropole. S'établit alors un processus de créolisation, impliquant un ou des parlers de type pré-swahili sud-pangani, jusqu'à sa phase de reléxicalisation complète, indonésique. L'arrivée, ultérieurement au huitième siècle des proto-swahilis et le reflux des derniers Indonésiens vers Madagascar ouvre une seconde période. L'hypothèse d'une vague deutero-indonésienne à Madagascar apparait sans consistance. On s'efforce en outre de déterminer sur des critères précis, les strates successives d'emprunts continuels aux langues du littoral africain, dont le swahili.

  • Titre traduit

    Ny Fiteny Fahizany : a reconstruction and periodization of Proto-Malagasy until the 14th century


  • Résumé

    The following work tries to define different periods in the evolution of the Malagasy language, compares the date of its diachronical linguistics with usual schemes of settlement of the great island and offers some hypotheses to be verified. The southern Bornean dialect, who gave birth to Malagasy idioms, had been linked, in Java sea, with Malayo-Javanese languages. About the 2d or 3rd century, Weju settlements, retaining relations with its metropolis until the 7th century, dwelt near by African eastern coasts. From a continuing process of creolization, involving some southern Pangani dialects, was born the common Paleo-Malagasy. The successive strata of the unceasing formation and lexical borrowing from langages in contacts are characterized here by precise criteria. The current hypothesis of an alleged second late Indonesian invasion, has no ground any more.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par l'Harmattan à Kinshasa, Budapest, Paris

La langue des ancêtres : une périodisation du malgache de l'origine au XVème siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (361 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 352-361

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.329
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.329
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par l'Harmattan à Kinshasa, Budapest, Paris

Informations

  • Sous le titre : La langue des ancêtres : une périodisation du malgache de l'origine au XVème siècle
  • Détails : 1 vol. (506 p.)
  • ISBN : 2-296-01108-X
  • Annexes : Bibliogr. p. 477-495
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.