Emploi d'étrangers en situation irrégulière et nouvelle politique migratoire aux Etats-Unis

par Jean-Michel Dinand

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Georges Tapinos.

Soutenue en 1987

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Deux facteurs principaux expliquent l'ampleur du mouvement migratoire des travailleurs sans papiers vers les Etats-Unis : 1. Le cadre strict de l'immigration légale aux Etats-Unis constitue un encouragement à la clandestinité. La demande de visas d'immigration dépasse largement les limites fixées par la loi : il existe à l'heure actuelle une liste d'attente de 700 000 personnes. En outre, certains marchés du travail américains sont fermés en grande partie aux immigrants légaux à cause de la liste B, une liste de 49 professions pour lesquelles la délivrance d'un permis est interdite par le ministère du travail. En conséquence, les personnes désireuses d'émigrer et de travailler aux Etats-Unis contournent la loi : par exemple, en demeurant sur le territoire au-delà de la période assignée par leur visa de touriste, ou en traversant illégalement la frontière. 2. La préférence pour l'emploi de clandestins depuis la loi du 6 novembre 1986, le fait qu'un employeur recrute un travailleur sans papiers est considéré comme un délit. Une volonté gouvernementale clairement affichée et maintenant le même cap devrait contribuer à limiter le développement de l'immigration clandestine. Mais elle ne suffira pas pour la faire disparaître. . . .


  • Résumé

    Two factores account for the size and magnitude of undocumented worker migration to the United States : 1. The existence of significant contradictions in the complex legal immigration system : the demand for immigrant visas far exceeds the legal limits : a waiting list of over 700 000 persons now exists. In addition, the U. S. Labor market is in large part closed to legal immigrants because of "schedule B", a list of 49 occupations for which certification is prohibited by the Department of Labor. As a result, persons intent on emigrating and working in the United States devise methods to circumvent the process. A clear premium is placed on entering the United States by means other than the legal channels : E. G. As an international visitor with a tourist visa (visa abusers) or by illegaly crossing the border (illegal entrants). 2. The preference on the part of employers for the employment of illegal aliens it is now unlawful-according the immigration reform and control act of 1986 for an employer to hire and undocumented worker. However, this statute will probably not be forced for primarily economic reasons. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (V-197 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 90
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA.SC.EC.1987
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-1987-1013et 8982
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.