Elias Abu Shabake et la présence de la France dans son oeuvre

par Nazek Abdallah-Awada

Thèse de doctorat en Littérature française et comparée

Sous la direction de Jacques Mounier.

Soutenue en 1987

à l'Université Stendhal (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Elias abu shabake, le poete romantique libanais (1903-1947), occupe une place preponderante dans la poesie romantique arabe contemporaine. Autodidacte apres un debut d'etudes secondaires, il a acquis une culture generale reunissant les connaissances litteraires de l'orient et celles de l'occident. Il s'est trace un chemin bien a lui dans le monde de la poesie. Sa poesie est l'expression sincere de sa vie; c'est pourquoi il nous est impossible de distinguer entre le poete et l'homme. Sa production riche et variee (prose, poesie, traductions du francais) lui a epargne l'oubli apres sa mort. De nombreux propos critiques lui ont ete consacres, mais les etudes universitaires restent limitees. Notre etude porte sur les points suivants: 1. La vie du poete, sa formation, sa personnalite, ses activites culturelles et son oeuvre. 2. Son romantisme qui comporte ses opinions litteraires, sa conception de la poesie, sa guerre declaree contre valery et les symbolistes et, enfin, les themes abordes dans sa poesie et la maniere dont il les a abordes. 3. Plus important est le theme central de notre etude, la presence de la france dans l'oeuvre du poete, en particulier, dans son ouvrage de critique et d'histoire des relations litteraires qui nous eclaire sur le cote cosmopolite chez le poete. Les liens culturels et spirituels entre les arabes et les francs. 4. Une traduction de deux ouvrages du poete, l'un en vers, le recueil poetique : jusqu'a l'eternite, l'autre en prose : les liens culturels et spirituels entre les arabes et les francs, que nous venons de mentionner.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 462 f.
  • Annexes : Bibliogr. p. 419-431

Où se trouve cette thèse ?