Le service public de l'information au maroc

par Jean-Louis Pereau

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de MICHEL ROUSSET.

Soutenue en 1987

à Grenoble 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le service public de l'information au maroc a pour origine le systeme d'information du protectorat. La politique de l'information du protectorat poursuivait deux objectifs : le controle et la propagande; sa finalite etait l'assimilation des populations marocaines. Pour realiser ces objectifs des structures tres efficaces avaient ete crees. Elles furent leguees aux marocains a l'independance. La politique du maroc independante voulut l'antithese de celle du protectorat. Son trait principal etait la liberte ; le contexte politique contraignit les autorites marocaines a suivre une politique autoritaire. A la fin des annees 1960 l'information au maroc s'identifiait definitivement a la censure et a la propagande. La politique d'information est un des elements de la politique du trone dont l'objectif principal est de preserver la dysnatie. Les objectifs poursuivis en matiere d'information sont donc de maintenir un lien permanent entre le peuple et le roi. Aussi l'instrument herite du protectorat a t-il ete perfectionne dans le sens de l'amelioration de la diffusion du message royal. Le maroc est un pays en voie de developpement, la politique de l'information devrait donc avoir pour objectif de contribuer au developpement. Une redefinition de l'information s'impose; non plus au service d'un seul mais au service de tous. La nouvelle politique de l'information devrait donc etre envisagee sous deux angles : l'information devrait etre porteuse d'idees nouvelles sur le developpement elle devrait etre adaptee au destinataire.

  • Titre traduit

    The public office of information in morocco


  • Résumé

    The roots of the moroccan public office of information are the protectorate s'information system. The protectorate s'information policy works towards a double end : popaganda and censorship. Its aim was to assimilate the morocan people. For carrying into effects this aim, a very efficient organization was created which was bequeathed to the moroccan at the independancy. At the beginning of the independancy the information's policy wanted to be the contrary of the protectorate's. Its salient feature was freedom. The political events compelled the moroccan authorities to lead an authoritarian policy. The moroccan authorities definitely confused information with propaganda and censorship. The information policy is one of the components of the throne's policy the aim of which is to preserve the dyxnasty. The ends which are carrying into effects are to mantain a permanent bond between the king and his people. Therefore the instrument which was bequeathed was improved. Morocco is an underdeveloped country. Therefore the information policy should tend to the succes of the economical and social developement. This is why information has to be defined again : not to serve only the king but the whole people. The new policy must follow a double tendancy : to broadcast new ideas about developement which would be accepted by the moroccans. Therefore the people would accept and agree to the development policy which would be subsituated for the present authoritarian policy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 205141/1987/63

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.GRENOBLE.DROIT.1987
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1091-1987-170950987-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.