Une Analyse économique des mutations dans l'industrie d'assurance : le cas de l'assurance "responsabilité civile produits" de l'industrie pharmaceutique

par BINHAN OGUZ-MADER

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Louis Reboud.

Soutenue en 1987

à Grenoble 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'assurance est un service intermediaire qui des son origine s'est developpe comme un secteur entraine au sein du systeme capitaliste. Les mutations dans l'industrie d'assurance vers des structures transnationales sont une consequence de l'effet d'entrainement exerce par l'internationalisation des industries des biens et des marchandises sur l'assurance. L'analyse repose sur l'idee que celui-ci s'exerce a travers les mutations en matiere de risque et plus intensement par les risques a vocation technologique caracteristiques des multinationales qui sont des grands usagers de l'assurance. L'etude privilegie une analyse s'appuyant sur l'assurance "responsabilite civile produits" qui est le noyau dur de l'assurance des risques technologiques ainsi que sur les societes multinationales de l'industrie pharmaceutique. Celles-ci sont exposees aux risques responsabilite civile produits les plus pointus du fait de leur vocation internationale basee sur l'innovation. La complexite s'accentue du fait des nouveautes ainsi que de l'universalite de ce produit qui affecte directement la sante et la vie humaine. Certaines caracteristiques importantes du produit et de l'industrie pharmaceutique sont a l'origine des difficultes causees a l'assureur. L'assurance se trouvant devant de nouveaux defis a pu realiser son adaptation grace au developpement d'une solidite financiere ainsi qu'a la poursuite de sa clientele. La multinationalisation dans l'assurance parait donc obeir en premier a une strategie d'accompagnement; ce qui confirme l'hypothese de l'effet d'entrainement exerce par l'industrie sur un secteur de service. Compte tenu du poids de la strategie d'accompagnement l'application des analyses theoriques traditionnelles au cas des services reste a nuancer. Cependant la prise de conscience des specifites des services ainsi que le developpement de leur multinationalisation porte un grand interet pour une meilleure explication des nouvelles structures et du nouveau fonctionnement de l'economie mondiale.


  • Résumé

    The insurance is an intermediate service. In recent decades the insurance and reinsurance sector has been changing. One can observe a rise of new transnational structures which seams to result from the internationalisation in the industrial sector. This interlinkage is realised by the mutations in technological risks. This latter caracterize the multinational corporations which are the biggest insurance users. This study concerns technical and structural changes of product liability insurance. It is also about the pharmaceutical industry where biggest risks are concentrated. This can be explained by the internationality and innovations importance of the sector. Difficulties are increased by this product universality for it concerns directly human life and health. Some pharmaceutical product specifications created the most important difficulties met by insurers. Insurance industry adjustement is made by an important financial structure and by a good following of the customers. Insurance transnationalisation looks like a result of an "accompaniment strategy". The importance of this shows that it's impossible to apply classical theoretical surveys to "services". Economic theiries need global surveys including specifications and multinational changes of services and this with a view better explaining the world system economy new structures and functioning.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/1987/49
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.