Etude de la differenciation des cellules erytroleucemiques de souris : methylation du dna, regulation de l'expression de l'ornithine decarboxylase

par Panagiota Papazafiri

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marc Chabre.

Soutenue en 1987

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les cellules erythroleucemiques de souris (leucemie friend) peuvent se differencier en culture sous l'action de composes chimiques tels que l'hexamethylene bisacetamide (hmba). Cette differenciation induite se manifeste par la synthese d'hemoglobine et l'arret de la proliferation cellulaire et s'accompagne de la baisse de l'activite ornithine decarboxylase (odc). La regulation de l'expression du gene odc dans les cellules de friend se realise soit au niveau transcriptionnel si la differenciation est induite par hmba, soit au niveau traductionnel en presence des catabolites d'hmba seuls. Le mrna de l'odc a une structure particuliere qui pourrait etre impliquee dans la regulation de son expression par les catabolites de l'hmba et meme pour la polyamine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 107 P.
  • Annexes : 206 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.