Dégradation de composés benzoïques par un pseudomonas du sol

par Michèle Borel

Thèse de doctorat en Bioénergie et biologie microbienne végétale

Sous la direction de Jean Pelmont.

Soutenue en 1987

à Grenoble 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La bacterie appelee gu5, isolee du sol, identifiee comme un pseudomonas, utilise les acides vanillique, isovanillique ou 4-hydroxybenzoique comme seule source de carbone et d'energie. L'acide protocatechuique a ete identifie comme intermediaire commun du catabolisme de ces substrats. La demethylation des acides vanillique et isovanillique est realisee par deux systemes enzymatiques distincts. Ces reactions de demethylation n'ont pu etre observees dans les lysats bacteriens. La 4-hydroxybenzoate 3-hydroxylase, nadph dependante a ete purifiee et etudiee. C'est une enzyma flavinique contenant du fad non lie de facon covalente a la proteine. Elle presente une structure quaternaire dimerique avec deux sous-unites de 50000daltons. En outre, selon le substrat de croissance, une protocatechuate 3,4-dioxygenase ou une protocatechuate 4,5-dioxygenase a ete observee. Ceci indique la coexistence des voies "ortho" et "meta" chez cette bacterie

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 108 p., [2] f. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 87/GRE1/0086
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.