Analyse structurale des lignines par résonance magnétique nucléaire : utilisation des nouvelles séquences impulsionnelles et étude des lignines extraites de bois traité par autohydrolyse rapide

par Michel Bardet

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Didier Gagnaire.

Soutenue en 1987

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    Etude des modifications structurales de la lignine de bois de populus tremoloides traite par autohydrolyse par spectrometrie rmn du **(13)c et analyse des composes de faible masse moleculaire isoles des lignines extraites

  • Titre traduit

    Structural analysis of lignins by nuclear magnetic resonance: use of new pulse sequences and study of lignins extracted from exploded wood


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Analyse structurale des lignines par résonance magnétique nucléaire : utilisation des nouvelles séquences impulsionnelles et étude des lignines extraites de bois traité par autohydrolyse rapide

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 p.
  • Annexes : 184 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 87/GRE1/0065
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.