Analyse geostatistique des champs thermiques de surface de la mer

par Francis Gohin

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de ) MATHERON.

Soutenue en 1987

à Paris, ENMP .


  • Résumé

    Afin d'etablir des cartes des champs thermiques de surface de la mer aussi precises que possible, des observations in situ sont melees a des images obtenues par teledetection. Les structures de la temperature de surface de la mer sont etudiees saisonnierement et modelisees par des variogrammes. Si les donnees in situ provenant des nombreux navires collaborant au reseau meteorologique mondial sont entachees d'erreurs importantes, elles sont cependant a la base des atlas climatiques et utilisees de ce fait en tant que reference. Plus precises dans le temps et l'espace les observations des satellites tiros (defilant de la national oceanographic and atmospheric administration) et meteosat (geostationnaire de l'agence spatiale europeenne) sont cependant soumises a des effets de surface et a l'absorption atmospherique. L'effet des erreurs est discute et une methode, basee sur les techniques de krigeage, est proposee pour cartographier au mieux les isothermes en incorporant l'ensemble des informations

  • Titre traduit

    Geostatistical analysis of the sea surface temperature


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (103 P.)
  • Annexes : 15 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1987ENMP0095
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.