Prise en compte du rayonnement solaire dans l'eclairage naturel de locaux : methode et perspectives

par Marc Fontoynont

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Pierrette Chauvel.

Soutenue en 1987

à l'EMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Methode fondee sur une etude experimentale avec des maquettes de batiment. Emploi d'un heliodon de grandes dimensions pour le rayonnement solaire, en caracterisant la performance des ouvertures par un "facteur direct" fd, analogue au facteur de lumiere du jour fj pour le ciel. Pour le rayonnement diffus, mesures par soleil cache, en caracterisant le ciel par deux coefficients: tc (type de ciel) pour la clarte, et cac ("coefficient d'asymetrie du ciel") pour l'aspect contraste. Etude du cas d'un gymnase avec ouvertures equipees d'elements de reflexion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 228 P.
  • Annexes : 225 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.