Etat et pouvoir dans les sociétés du Tiers-Monde : le cas de l'Algérie

par Lahouari Addi

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Lucette Valensi.

Soutenue en 1987

à Paris, EHESS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these examine la question du politique dans les societes du tiers-monde en general et en algerie en particulier. A cette fin, les notions de pouvoir et d'etat sont definies dans une perspective anthropologique et historique, mettant en lumiere le fait que le pouvoir est une donnee anthropologique necessaire et que l'etat est une construction historique contingente. Ce resultat permet d'apprehender les mecanismes politiques des societes du tiers-monde dans leur evolution historique, a travers les contradictions politiques inherentes a toute collectivite politique. Le principal resultat de la these est que les societes du tiers-monde - et ceci est montre a travers l'experience de l'algerie - connaissant toutes, a des degres divers, des regimes neo-patrimoniaux. Or le regime neo-patrimonial est contradic- toire avec la rationalite de la reproduction economique et de l'accumulation. Le regime neo-patrimonial evolue sous la pression, concede des espaces a la societe. Cette evolution est parallele a la formation de l'etat, entendu comme emanation de l'espace public. Les pays occidentaux ont construit leurs etats respectifs a partir des monarchies patrimoniales, les pays du tiers-monde le construisent a partir de regimes neo-patrimoniaux.

  • Titre traduit

    Power and state in the third world societes : algeria's case


  • Résumé

    This thesis examines the political question in the third world societies in general, and in algeria in particular. To this end, the notions of power and state are defined in an anthropological and historical perspective, with an emphasis on the fait that power is a necessary anthropological factor and that the state in a contingent historical construct. The findings allow (us) to apprehend the political mecanismes of third world societies in their historical evolution, through the political contradictions inherent to any political collectivity. The main finding of the thesis is that all third world societies -and this is shown through the algerian experience- know to varying degrees, neo-patrimonial regimes, though the neo-patrimonial regime is in contradiction with the rationality of economic reproduction and accumulation. The neo-patrimonial regime evolves under pression, concedes space to society. This evolution is parallel to the formation of the state, taken as an emanation of public space. Western countries have built their respective states out of patrimonial monarchies. Third world countries build theirs from neo-patrimonial regimes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS HE 1987-62
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.