Métastabilité dans les verres dipolaires

par Mario Maglione

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Geneviève Paillard Godefroy.

Soutenue en 1987

à Dijon .


  • Résumé

    Caractérisation des verres dipolaires K::(1-x)Na::(x)Tao::(3) et K::(1-x)Li::(x)TaO::(3) par les techniques de dispersion diélectrique, résonance acoustique et RMN ; mise en évidence de la nécessite d'adaptation de ces méthodes pour l'étude du problème spécifique d'une transition vitreuse. Influence du temps, de la fréquence de mesure et des contraintes externes; effets du réseau pur et des impuretés dipolaires. Essai d'interprétation en termes de différents modèles existants, dont le plus approprie semble être celui des verres de spin. Mise en évidence de la nécessité de simulations numériques pour l'interprétation complète des résultats

  • Titre traduit

    Metastability in dipolar glasses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 89 f.
  • Annexes : Bibliographie f. 84-89

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1987/12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.