L'art et l'engagement dans les oeuvres de ngugi wa thiong'o

par Essogoye K Jassor

Thèse de doctorat en Études africaines

Sous la direction de Jean-Pierre Durix.

Soutenue en 1987

à Dijon .


  • Résumé

    Par le biais de leur culture les colons en pays gikuyu se sont mis a vider le cerveau de l'indigene de tout son contenu. Ils se sont empares de toute terre cultivable. Cet ecrivain gikuyu, ngugi, use de la fiction et de l'histoire pour presenter la verite sur le phenomene colonial et sur les causes de la situation dramatique actuelle du kenya et, par la meme, de l'afrique. La confiscation des terres par les blancs et la redistribution irreguliere de ces memes terres par les politiciens kenyans font partie de ces causes. Fidele a ce qu'il appelle les "guerilleros litteraires" ngugi se presente comme le purificateur de sa societe, l'apotre de la reequilibration et du changement a tout prix dans l'interet des opprimes. La religion chretienne et l'education occidentale sont aussi responsables des troubles qui tourmentent les personnes qui se trouvent dans sa fiction. Pour pouvoir faire face a leurs problemes, ngugi demande aux kenyans d'aller chercher les forces stabilisatrices dans leur passe. Ngugi evoque le theme de la trahison pour demander aux siens de faire un effort pour se decouvrir. Une particularite de ngugi c'est de creer des personnages faibles pour vehiculer des idees importantes. La presence de certains de ses personnages feminins est une d'inhabituelle dans la litterature traditionnelle. Ngugi les cree afin d'universaliser, pour les deux sexes, sa lutte pour la justice sociale. La cle de l'engagement permanent de ngugi se trouve dans son enfance, dans ses experiences personnelles au kenya ainsi que dans son association aux etudiants de tendances marxistes a leeds.


  • Résumé

    Through the expedience of their culture, the colonialists in gikuyuland tried to empty the native's brain of all content. They laid hold of every cultivable land. Ngugi makes use of fiction and history to present the truth about the colonial phenomenon as well as about causes of kenya's present dramatic situation. The seizure of the people's land by the white men and the unequal redistribution of this land by kenyan politicians are some of the causes. Faithful to the role of what he calls "true literary guerillas", ngugi shows himself to be purifier of his society, the apostle of equilibrium and of change. Also, the christian religion and western education have contributed to the social scourges which plague the people in ngugi's fiction. Ngugi calls on kenyans to return to their roots to look for those element of stability with which they can solve their problems. Ngugi makes good use of the theme of treachery as a means of asking his people to rediscover themselves. A particularity of ngugi's is that he projects important ideas through the consciousness of his weak characters. Ngugi creates certain female protagonists (who are rather unusual figures in traditional african literature) as a way of universalizing, for both sexes, his long-standing fight for social justice. The key to ngugi's constant commitment can be found in his childhood, in his personal experience in kenya as well as in his association with marxist-inclined fellow-students at leeds.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 200123/1987/3
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5357-1987-2
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-513
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.