Contribution à la simulation de systèmes chimiques orientée vers l’analyse de sécurité : Application à la prévention de l’explosion thermique

par Hector Hernandez-Guevara

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-François Guyonnet.

Soutenue en 1987

à Compiègne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L’analyse de sécurité d’un procédé chimique et particulièrement l’étape d’identification et caractérisation des dangers suit une démarche systémique qui demande beaucoup d’informations sur le comportement du système. Ce travail présente une voie d’obtention de ces informations à partir d’une approche phénoménologique basée sur des techniques du Génie des Procédés : Modélisation et Simulation. L’approche proposée est développée pour le cas de l’explosion thermique, notamment dans le réacteur discontinu et le réservoir de stockage, sièges typiques de réactions exothermiques susceptibles de s’emballer. Dans ce cadre, il a été construit un outil informatique pour la simulation de ces procédés. Le principe du code est la mise en équations (algèbro-différentielles) de chaque cas traité à partir de bilans de matière et d’énergie et la résolution numérique qui fournit les profils de température, concentration et flux thermique dans le temps (et l’espace pour le cas du stockage). L’exploitation des modèles mathématiques présentés dépend fortement de la disponibilité des données thermodynamiques et cinétiques. L’obtention de ces données fait l’objet d’un chapitre où l’on décrit des méthodes de détermination expérimentale à l’aide de la calorimétrie. L’applicabilitée des méthodes et des outils décrits est démontrée à l’aide de deux cas réels tirés de la « chimie fine » : synthèse de Glycidate d’éthyle et stockage de cyclopentadiène

  • Titre traduit

    Contribution to chemical systems simulation applied so safety analysis : Application to thermal explosion prevention


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 P.
  • Annexes : 35 REF

Où se trouve cette thèse ?