Étude des mouvements des gaz dans le sol par une méthode nucléaire : application géophysique

par Khalid Filali Jaouhari

Thèse de doctorat en Physique nucléaire

Sous la direction de M. Monnin.

Soutenue en 1987

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On cherche à étudier un modèle de migration du gaz radon dans le sol. La première partie est consacrée à l'instrumentation : sondes électroniques de mesure du radon 222. Puis, on se propose d'étudier l'influence des paramètres atmosphériques sur cette migration; seule la température semble avoir une influence sensible. Ensuite, on réalise un modèle théorique et expérimental pour mesurer les variations des vitesses des gaz interstitiels dans le sol (comprises entre 5 et 500 mu m/s)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (104 p.)
  • Annexes : Bibliogr. [5] p., 44 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Département de physique. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : PN86
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.