Contribution à l'analyse quantitative des spectroscopies électroniques AES, EELS, EPES : application à la caractérisation des surfaces et interfaces InP (100)

par Bernard Gruzza

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Christian Pariset.

Soutenue en 1987

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'analyse Auger met en évidence qu'un bombardement d'ions Ar**(+) de faible énergie (300 eV) libère aisément l'échantillon de la couche de contamination subsistant après le nettoyage chimique. L'étude des pertes d'énergie caractéristiques, et l'examen de la structure fine des spectres Auger, démontrent que l'exposition prolongée de la surface InP (100) à un faisceau d'ions Ar**(+) conduit à la formation d'ilots d’indium. Le suivi de la phase de recuit des échantillons met en évidence un réarrangement de la zone superficielle qui dépend de la température et de l'état initial de surface sur des surfaces InP (100) recuites, quelques expériences préliminaires ont été réalisées sur la création de l'interface Ag/InP (100)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (299 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres, 229 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Département de physique. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : E168
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.