Approche biotechnologique des mycorhizes : culture in vitro et physiologie des associations ectomycorhiziennes

par Brigitte Grellier

Thèse de doctorat en sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Désiré-Georges Strullu.

Soutenue en 1987

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La première partie des recherches a abouti a la mycorhization de vitroplants clonaux, a une presentation du processus dynamique qui conduit a la formation d'une mycorhize et a des essais d'enrichissement de culture in vitraux de ligneux par des champignons ectomycorhiziens. L'introduction de ces microorganismes dans les milieux de culture s'est traduite par une forte stimulation de la croissance des plantes. Devant ces resultats, nous avons realise des etudes physiologiques des complexe symbiotiques. L'accumulation du phosphore a ete etudiee a la fois sur des mycorhizes naturelles et des mycorhizes in vitro. Les cations divalents calcium et magnesium sont impliques dans la constitution des granules métachromatiques vacuolaires dans les mycorhizes naturelles. Les mycorhizes de synthese ont fait l'objet d'une étude par la cytochimie, la microanalyse et la résonance magnétique nucléaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 p.
  • Annexes : 206 ref

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.CLER.1987.6
  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.