Contribution à l'étude de la matière organique estuarienne et marine : classe des acides aminés

par Lyliane Marie Managau

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Pierre Courtot.

Soutenue en 1987

à Brest .


  • Résumé

    Premiere approche de la repartition spatio-temporelle des acides amines libres dissous (aald) d'un ecosysteme macrotidal a influence estuarienne d'europe occidentale, la rade de brest (france). Une methode analytique, basee sur le principe de la hplc des derives des acides amines avec l'o-phthaldialdehyde, a ete optimisee, permettant d'obtenir en 35 min. Les concentrations nanomolaires d'une vingtaine de composes. Eau douce, eau marine cotiere et leurs eaux de melange sont quantitativement et qualitativement differentes et etroitement soumises aux conditions hydroclimatiques de la region. Leur etude en est tres complexe. La pauvrete qualitative et quantitative des eaux douces et estuariennes pourrait s'expliquer par l'importance des interactions de type adsorption a l'interface hydrosphere/lithosphere. Les aaldt n'interviennent pas pour plus de 1,3% de la matiere organique, qui est a caractere detritique. De grandes quantites de lysine distinguent les eaux fluviales. En estuaire, le parametre aald n'est pas conservatif et son minimum est observe au niveau du bouchon vaseux. Des travaux effectues sur la matiere particulaire au printemps montrent une tendance detritique vers l'amont, un caractere plus biotique vers l'aval. En eaux marines cotieres, moins turbides, predominent les processus a l'interface hydrosphere/biosphere. Aucune correlation n'est observee entre aald et chlorophylle, pheophytine et sels nutritifs. De faibles taux de aald accompagnent les pics de production primaire tandis que de fortes teneurs apparaissent lors de periodes de degenerescence biotique. La notion de "traceurs" est discutee et des cycles nycthemeraux sont observes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 238 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 208-224

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRC87/11
  • Bibliothèque : Observatoire océanologique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E VIII a / MAN / c
  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-250412007
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.