Contribution à l'étude des problèmes posés par la formation des personnels soignants dans leur relation avec les grands malades et les mourants

par Josselyne Chanceaulme

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jacques Wittwer.

Soutenue en 1987

à Bordeaux 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Apres une etude historique de l'evolution du concept de mort du moyen age a nos jours et l'evolution conjointe de l'institution hospitaliere? est exa minee sa situation actuelle. Apres avoir decrit dans quel contexte institutionnel s'inscrit la relation du mourant et de ses soignants, l'accent est mis sur la fonction contradictoire de l'hopital dont la mission semble etre de sauvegarder la vie et qui l'amene a gerer la mort. L'analyse de l'evolution psychologique du mourant et des reactions des soignants, conduit a proposer des modalites de formation qui preservent la personnalite des soignants tout en leur permettant de repondre aux besoins du mourant. Un dernier volet est consacre a la problematique de cette formation : comment peut-on elaborer un projet de formation qui aille a l'encontre d'un tabou social ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (377 f.) (109 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTE 1987/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.