Contributions thermique et électrostrictive aux non-linéarités optiques géantes observées dans les microémulsions critiques

par Benoît Jean-Jean

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de André Ducasse.

Soutenue en 1987

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Nous montrons que les non linearites optiques geantes observees recemment dans les microemulsions critiques ont une double origine electrostrictive et thermodiffusive. Nous proposons pour cela un modele theorique original de l'interaction d'une onde laser gaussienne avec un systeme binaire critique quelconque. Ce modele, qui met en evidence des effets nouveaux de transparence autoinduite, montre aussi que les caracteristiques d'autofocalisation du faisceau sont differentes selon l'origine electrostrictive ou thermodiffusive de la variation d'indice creee. Les experiences d'autofocalisation que nous avons effectuees selon un protocole experimental nouveau tres strict, s'interpretent de maniere coherente grace au modele et demontrent l'existence des deux effets pour notre microemulsion critique.

  • Titre traduit

    Electrostrictive and thermal contributions to the giant optical non linearities observed in critical microemulsions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (153 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 87.B-117
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 87.B-117
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.