Une structure arborescente pour une classe d'algorithmes distribués d'exclusion mutuelle

par Mohamed Naimi

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Tréhel.

Soutenue en 1987

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Dans la premiere partie, une presentation des solutions existantes pour les reseaux complets est proposee. La deuxieme partie contient l'idee fondamentale de la these: au lieu de diffuser une demande d'entree en section critique, un site va demander l'autorisation a un seul site. Les chemins d'acces a ce site sont structures en arborescence. La troisieme partie presente un algorithme de reorganisation de l'arborescence en cas de panne d'un site: un algorithme d'exclusion mutuelle, base sur la notion d'arborescence est valable quand le reseau n'est pas complet. La preuve de l'exclusion mutuelle, de l'absence d'interblocage et de la famine est aussi donnee

  • Titre traduit

    A tree structure for a class of distributed algorithms for mutual exclusion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.[161-168]62 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.1987.2
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de sciences appliquées et de technologie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C 3. NAI.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.