L'administration francaise et l'organisation officielle du culte musulman en algerie coloniale (1830-1907). Contribution a une etude des rapports islam et politique en algerie

par Azzedine Ainouche

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Bruno Étienne.

Soutenue en 1987

à Aix-Marseille 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En depit de l'engagement solennel de bourmont, lors de la capitulation d'alger de juillet 1830, de respecter les bienset la religion des algeriens musulmans, l'administration coloniale ne tardera pas a intervenir, et de facon souvent brutale, dans les affaires du culte musulman (organisation et biens) derogeant en meme temps a sa neutralite religieuse proclamee. Subissant les consequences de l'ignorance francaise des institutions de la regence, les soubressauts de la politique coloniale et des bouleversements revolutionnaires de la metropole, la politique religieuse francaise en algerie se caracterisera par une demarche hesitante sans que cela n'empeche une tendance inexorable a la main mise de l'etat sur les habous et a la domestication de l'islam algerien. Tres attachees a leur religion qui ignore toute idee de separation d'avec la politique, les populations d'algerie manifesteront de maniere multiple leur mecontentement devant les exactions que subissait leur culte qui passait de l'autonomie relative a une subordination effective a un etat qui ne partageait pas la meme religion. Elles finiront, cependant, par s'accomoder de cette derniere situation, de sorte que la promulgation du decret d'application a l'algerie de la loi sur la separation des eglises et de l'etat (1907) sera mal accueillie de la part des elites musulmanes (religieuses et politiques) dans les relations avec les autorites coloniales, aussi interessees qu'elles au statu-quo qui sera d'ailleurs maintenu, etaient, alors, a leur faite.

  • Titre traduit

    French government and official structuring of the moslem cult in colonial algeria (1830-1907). A contribution to a study on the relationship between islam and politics in algeria


  • Résumé

    In the spite of the solemn promise made by bourmont at the algiers surrender in july 1830 to respect the property and the religion of the algerian moslems, the french colonial welfare in algeria soon turned to be brutal when dealing with the religions matters of islam (structures and property). Thus, it did not conform to its neutrality as far as religion is concerned. Owing to the fact that the foreign rules ignored the religions structures inherited from the algiers regency, altogether with their unsteady colonial government, the results of revolutionary changes that upset france herself, the french colonial policy in algeria appears to be hesitating. However, it is characterised by an overwhelming tendancy to seize the property called (habus) and the rule over islam in algeria. Very much attached to a religion that ignores any notion of separation from politics moslem people to demonstrate in various ways their hostility to the exactions commited against their cult which passed from relative autonomy (regency period) to absolute subordination to a government that did not share their cread. Yet, the moslems will put up with these conditions, till the disestablishment of the churches act (1907) was pursued by an enactment issued for the purpose of the colony. This measure met with considerable disapproval on behalf of the moslem elites (both religious and political) who endeavoured to entertain relationships in statu-quo with the colonial authorities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2157
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AINOUCHE AZZEDINE
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.AIX-MARSEILLE.DROIT.1987
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1271-1987-16
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.