Modèle d'équilibre séquentiel avec prévision parfaite et horizon fini pour une économie avec monnaie et banque

par Brigitte Godbillon

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Louis André Gérard-Varet.

Soutenue en 1987

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Cette these developpe un modele d'equilibre sequentiel avec prevision parfaite et horizon fini pour une economie avec monnaie et banque, comportant un nombre fini d'agents. Les agents vivent toutes les periodes de l'economie; ils disposent, des le debut de l'economie, d'une encaisse monetaire et recoivent, a chaque periode, une dotation en l'unique bien de consommation disponible en la periode. La banque est seule autorisee a emettre de la monnaie. A chaque periode, deux marches competitifs s'ouvrent successivement. Le premier est le marche financier ou les prets et emprunts des agents sont centralises par la banque; les echanges sont regles par les taux d'actualisation. En la derniere periode, aucun agent n'est debiteur. La banque controle l'evolution de la masse monetaire soit par politique d'open-market, soit par politique de reescompte. Le second marche est celui des transactions courantes ou les agents effectuent leurs achats et ventes du seul bien de consommation disponible en la periode, en utilisant la monnaie accumulee avant l'ouverture du marche, les prix du bien et de la monnaie reglent les echanges. La structure de marche est donc incomplete et la monnaie est le seul actif present sur tous les marches. Des la premiere periode, les agents et la banque, supposes avoir une prevision parfaite des prix futurs, definissent leurs plans d'actions pour toute la duree de l'economie : plans de consommations et d'encaisses monetaires pour les agents, plans de variations de la masse monetaire pour la banque. L'equilibre est alors defini comme une suite de prix des biens et de la monnaie, de taux d'actualisation, d'emissions-destructions de monnaie, de plans d'actions pour laquelle les offres et demandes des agents et de la banque s'egalisent sur les differents marches, a chaque periode. L'equilibre atteint depend de la politique monetaire choisie. Les offres et demandes des agents sont le resultat d'un comportement de maximisation de l'utilite sous une suite de contraintes budgetaires, pour les marches de transactions courantes et une contrainte de solvabilite terminale, pour les marches financiers. Les offres et demandes de la banque sont le resultat d'un comportement passif de reponse au besoin de financement de l'economie. Ce modele nous a permis d'etablir quelques resultats concernant la neutralite de la monnaie, l'efficacite et l'existence des equilibres sequenti


  • Résumé

    This thesis develops a sequence equilibrium model with perfect foresight and finite horizon for an economy with money and bank, composed of a finite number of agents. The agents live all the periods of the economy ; each agent receives, at the outset of the economy, an endowment of money, and at the beginning of the unique good available in the period. Only the bank can issue money. At each date, two competitive markets open successively. The first is the financial market where agents' lending and borrowing are centralized by the bank : agents' lending and borrowing plans depend on the discount rate. In the last period, all debts are settled. The bank manages the money stock through either open market policy or discount rate policy. The second market is the spot market where agents trade the consumption good available in the period with the money accumulated before the opening of the market ; these trades plans depend on the consumption good and money. The set of markets is incomplete and the money is the only asset which is traded in all markets. At the out set of the first period, the agents and the bank, assumed to have perfect foresight for all future prices, make their plans for all the duration of the economy : plans of consumptions and monetary holdings for the agents, plans of variations of the stock of money for the bank. Then, the equilibrium is a sequence of prices of consumption goods and money, of discount rates, of issues of money, of plans for which agents' and bank's supplies and demands are balanced on all the markets, at each period. The equilibrium reached depends of the monetary policy. The supplies and demands of agents result from a maximisation behavior of their utility function subject to a sequence of budget constraints (for the spot markets) and to a terminal solvability constraint (for the financial markets). The supplies and demands of the bank result from a passive behavior of adjusting to the need of finance in the economy. This model permits to obtain some results on the neutrality of money, on the efficiency and existence of non monetary or monetary sequence equilibria, depending to the monetary policy chosen by the bank.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 1325/A-C
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.