Identification des neurotransmetteurs responsables du déclenchement de la séquence motrice de la déglutition : rôle des acides aminés neuroexcitateurs

par Najib Cherkaoui

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de André Jean.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La deglutition est une activite motrice complexe centralement programmee par un reseau d'interneurones contenu entierement dans le rhomboencephale. Au sein de ce reseau, les interneurones, situes au niveau du faisceau solitaire (nfs), dans le bulbe rachidien, jouent un role primordial dans la programmation de l'activite motrice. L'ensemble de l'activite motrice de la deglutition peut etre declenche, a tout coup, par la stimulation d'un nerf peripherique, le rameau larynge superieur du nerf vague, dont les fibres doivent contenir le ou les neurotransmetteurs responsables du declenchement de la deglutition. Notre travail a porte sur l'identification des neurotransmetteurs impliques dans le declenchement de la deglutition. Au moyen de la technique de microinjections fines pratiquees in situ, au niveau du nfs, nous avons etudie l'influence, sur l'activite motrice, des acides amines neuroexcitateurs (aae) et d'autres neurotransmetteurs identifies au niveau du nfs (acetylcholine, gaba, glycine et histamine). Les microinjections d'acetylcholine, de gaba, de glycine et d'histamine provoquent toutes une inhibition de la deglutition declenchee par stimulation des afferences laryngees. Ces neurotransmetteurs n'interviennent donc pas dans le declenchement de l'activite motrice. Par contre les microinjections d'aae, d'une part facilitent la deglutition declenchee par stimulation des afferences laryngees, d'autre part declenchent elles-memes une seule deglutition ou plusieurs deglutitions rythmiques. Le declenchement de la deglutition peut aussi etre obtenu par microinjections d'agonistes des aae. De plus, les microinjections d'antagonistes des aae provoquent une inhibition de l'activite motrice declenchee par stimulation des afferences laryngees. Par ailleurs, des resultats neuroanatomiques preliminaires indiquent que les aae pourraient etre contenus dans certaines fibres sensitives du nerf vague. En conclusion, no

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 73 p.-30 p. de pl
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.65-73

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1489
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.