Dispersion et dégradation bactérienne des tensio-actifs dans les eaux littorales

par Jean-Claude Sigoillot

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Jean Le Petit.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude de l'accumulation des agents tensio-actifs, rejetes dans les eaux usees urbaines, dans les sediments marins et dans la microcouche d'eau de surface. Analyse des dommages causes par ces polluants sur la flore. Mesure de la biodegradation in situ et en laboratoire : analyse des produits de degradation, isolement et identification des bacteries responsables (apparentees aux genres pseudomonas, alteromonas, alcaligenes et oceanospirillum), etude des mecanismes de biodegradation grace a un marquage radioisotopique au **(35)s


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.188-203

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1242
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.