Biosynthese et exportation d'une proteine periplasmique, phos, chez escherichia coli k-12

par Jamila Anba

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de CLAUDE LAZDVNSKI.

Soutenue en 1987

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La surproduction par escherichia coli de la proteine periplasmique affine pour le phosphate (phos) provoque l'accumulation du precurseur de phos a la fois dans la membrane interne et le cytoplasme. Seul le precurseur membranaire peut etre mature et exporte, alors que le precurseur cytoplasmique subit une coupure lente de sa sequence signal et donne naissance a une forme "pseudo-mature" cytoplasmique. Existence d'un captage entre la synthese et l'exportation. Une application du systeme phos a ete realisee pour la production du facteur de liberation de l'hormone de croissance humaine (hgrf) chez e. Coli. En carence de phosphate, la proteine hybride phos-hgrf est synthetisee et exportee vers le periplasme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 97 P.
  • Annexes : 219 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 15560
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.