La problématique des frontières togolaises

par Amouzouvi Akakpo

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Louis Miège.

Soutenue en 1987

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    La notion de frontières comme limite était perçue en Afrique et au Togo avant la colonisation; mais, comme symbole de séparation de souverainetés coloniales, elle a créé d'autres problèmes politiques, économiques, sociaux et culturels que l'étude cherche à cerner. La triple colonisation allemande, britannique et française qu'a connue le Togo de 1884 à 1960 a imprime des vicissitudes aux frontières togolaises durant trois périodes successives que nous intitulons : 1. - l'ouverture : 1884 à 1914. 2. - la désintégration : 1914 - 1956. 3. - aujourd'hui, les frontières et les togolais : 1956-1985. De 87 200 km2 de superficie en 1914, le Togo est passe à 56 600 km2 avec 1815 km de frontières qui marquent profondément la vie du pays. Un mouvement irrédentiste aspire toujours aux frontières du Togo allemand de 1914. Si, de nos jours, les frontières avec le Ghana semblent les plus névralgiques, il n'en demeure pas moins que celles avec le bénin portent en elles des germes de contestation que ne démentent pas des tournées périodiques conjointes de ministres béninois et togolais le long de ces frontières. Des commissions mixtes Benin-Togo et Ghana-Togo de délimitation de frontières tentent de trouver des solutions aux problèmes frontaliers. Quoi qu'il en soit, il ne conviendrait pas, comme l'ont affirmé l'organisation de l'unité africaine et les conclusions de la conférence internationale de Brazzaville en 1985 sur la conférence de Berlin, de prétendre remettre en cause ces frontières. Elles doivent être dépassées et permettre une véritable coopération, gage de l'unité africaine

  • Titre traduit

    The problem of the frontiers of togo


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (668 f. - 9 f. de cartes dépl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 648-661. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Académie des sciences d'outre-mer (Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH / 137
  • Bibliothèque : Académie des sciences d'outre-mer (Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH / 137
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.