Adolph freiherr knigge (1752-1796) : de la "nouvelle religion" aux droits de l'homme. l'itineraire politique d'un aristocrate allemand franc-macon a la fin du dix-huitieme siecle

par Pierre-André Bois

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Alain Ruiz.

Soutenue en 1987

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'adhesion de knigge aux ideaux de 1789 est l'aboutissement d'un itineraire singulier et remarquable. Singulier parce qu'il conduisit ce representant d'une des plus anciennes familles de l'aristocratie hanovrienne a defendre jusqu'a sa mort, en depit de la guerre et de la terreur, la france jacobine. Remarquable parce que knigge ne rompit jamais avec sa caste ni avec la regence, dont il resta jusqu'a la fin de sa vie un des plus loyaux serviteurs. En fait, knigge rassemble en lui tant les esperances que les contradictions de l'aufklarung. Membre de la stricte observance templiere, puis de l'ordre des illumines de baviere (dont il fut, de 1780 a 1784, l'un des chefs), disciple a la fois de lessing et de rousseau, il crut que les societes secretes pourraient etre l'instrument par lequel s'opererait la "regeneration" d'un monde corrompu et divise. Mais son reve d'une "religion de l'humanite" ne put triompher des contradictions d'une maconnerie partagee entre l'occultisme et le rationalisme et dechiree par les querelles de personnes. La revolution francaise lui apparut comme l'effort d'un peuple pour echapper a une corruption seculaire, et il crut revivre en elle l'ideal qui avait determine son engagement maconnique. Mais en meme temps, il ne cessa de chercher les voies qui epargneraient a l'allemagne les violences accompagnant un tel bouleversement. Convaincu que la litterature devait remplir une fonction de mediation entre le citoyen et le pouvoir, il consacra les six dernieres annees de sa vie a expliquer a ses compatriotes le phenomene revolutionnaire, tout en adjurant les princes allemands de prendre conscience de l'evolution qui l'avait entraine. Knigge est a l'origine de l'affrontement qui, par l'intermediaire de la presse et de la litterature, opposa en allemagne partisans et adversaires de la revolution, marquant ainsi une etape decisive dans l'evolution du discours politique, en meme temps que l'entree des intellectuels allemands dans la politique. Mais son itineraire temoigne aussi de l'importance de la francmaconnerie dans la diffusion des debats de l'aufklarung.

  • Titre traduit

    Adolph freiherr knigge (1752-1796) : from the "new religion" to the rights of men. The political development of a german aristocrat and freemason in the late eighteenth century


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.