Politiques linguistiques en Afrique noire : le cas du Congo et du Zaïre

par Simon Muke Bena-Nkazi

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Henry Roussillon.

Soutenue en 1986

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    L'objet de cette étude sociolinguistique est de connaitre la place qu'occupent, au Congo et au Zaïre, les langues de ces deux pays, et de déterminer la manière dont elles pourraient mieux contribuer à leur développement, dans tous les domaines. Dans une première partie, après une étude approfondie des pratiques linguistiques des administrations coloniales anglaise, belge, française et portugaise dans les territoires d'Afrique noire qu'elles occupaient et un rappel des travaux linguistiques effectués par les Européens avant les indépendances, l'auteur de la thèse brosse un large tableau de la situation linguistique actuelle des états d'Afrique noire, des politiques très différentes menées en ce domaine par leurs divers gouvernements, conditionnées par les pratiques de l'ancien colonisateur-, ainsi que des recherches menées jusqu'à ce jour par les spécialistes africains et non-africains. Abordant dans la seconde partie le cas particulier du Congo et du Zaïre, dont il établit un bref portrait géographique, politique, économique et social, l'auteur définit ensuite la situation linguistique actuelle de ces deux pays, dans les domaines du statut des langes, des rapports entre elles et de leur utilisation ; examinant enfin les problèmes de la promotion nécessaire des langues congolaises et zaïroises, il en détermine successivement l'objet, les objectifs, la place des plans linguistiques dans les plans généraux de développement national, ainsi que le problème du choix d'une ou des langues nationales. En conclusion, après avoir dressé un bilan de l'étude, l'auteur nous livre quelques éléments de réflexion sur les politiques linguistiques nécessaires, tant au Congo qu'au Zaïre, pour permettre aux langues congolaises et zaïroises d'accéder au statut de langues modernes, capables non seulement d'assumer leur rôle tant dans le domaine de l'indépendance culturelle que dans celui de l'identité nationale, mais encore de véhiculer toutes les notions des sciences et des techniques de notre temps.

  • Titre traduit

    Linguistic policies in black Africa : the case of the Congo and of the Zaire


  • Résumé

    The aim of the present socio-linguistic study is to ascertain the place, in Zaire and Congo, of the languages of these two countries and to determine how they could best contribute to their development all fields. In a first part, after an in-depth study of the lingual practices of Belgian, English, French and Portuguese colonial administrations in the occupied African black territories and a survey of the linguistic studies done by Europeans before the independences, the author of the thesis, presents a vast picture of the present linguistic situation of the states of black Africa, of the different policies of the various governments in this field, as they are conditioned by the practice of the former coloniser, and research made, up to now, by African and non-African specialists. The second part deals with the particular case of Congo and Zaire. After a brief geographical, political, economic and social picture, the author then defines the present linguistic situation of these two countries as regards the statute of the languages, their relationships, and their use. He then deals with the problem of the necessary promotion of Congolese and Zairese languages, and determines its objectives, the place of linguistic plans in the general plans of national development, and also the choice of one or several national languages. As a conclusion, after an assessment of the study, the author presents some personal reflexions on the necessary linguistic policies in Congo and Zaire, so as to allow Congolese and Zairese languages to reach the statute of modern languages. This to make them assume their role in the field of cultural independence and national identity, but also to express the concepts of the sciences and techniques of our time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (367 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1003-1986-35
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque Garrigou.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62386

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5447-1986-39
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.